Le Livre d’amour des femmes juives
Anonyme du XIIIe siècle
Traduit de l’hébreu, préfacé et annoté par Carmen Caballero-Navas et retraduit de l’espagnol par Patrick Gifreu

Date de parution : 2017
ISBN : 979-10-91193-11-5
156 pages
20 €


Le Livre d’amour des femmes juives est une compilation de savoirs dans laquelle on distingue trois parties consacrées à la magie, à la sexualité et à l’ensemble formé de la cosmétique, de la gynécologie et de l’obstétrique.
L’œuvre a un caractère pratique et elle a été composée sous forme de réceptaire. Elle fut écrite à partir de la moitié du XIIIe siècle dans un des territoires de la couronne de Catalogne-Aragon. Outre les références aux grandes figures de l’école de Gérone, notamment à Nahmanide, on relève l’usage de carrés magiques et de sceaux relevant de la cabale pratique, ici reproduits.
Des études récentes montrent que le XIIIe siècle marque le point d’inflexion décisif de la littérature médiévale sur le corps féminin en Occident européen. Cela est dû à un climat propice à la création et à la diffusion des savoirs scientifiques, climat qui règne dans le Sud de l’Europe à partir du XIIe siècle et qui constitue un cadre propre à la production de savoirs scientifiques en hébreu.
L’ample gamme des savoirs que cette œuvre recueille a une origine féminine. Elle est essentiellement destinée aux femmes et directement liée au soin de leur corps. Le Livre d’amour des femmes juives nous ouvre un espace d’expérience historique féminine.

 

© Les Éditions de la Merci - Un site Sitedit